Partager
Après le passage d’un pot-au-noir très actif, place à un long bord de reaching pour ARKEA PAPREC. Sébastien et Vincent viennent de doubler l’archipel de Fernandho de Noronha et se dirigent en ligne droite vers Salvador de Bahia. Le 60 pieds est 8e ce matin, à 359,6 milles d’APIVIA qui a fait le break depuis plusieurs jours maintenant et est attendu la nuit prochaine sur la ligne d’arrivée.

« Nous sommes sortis du pot-au-noir hier matin après 3 jours et demi. Une belle galère ! Il fait beau, toujours aussi chaud. Nous allons faire trois jours et demi de bâbord amure donc tout est matossé du bon côté. On a déchiré notre J0 hier, une grande voile d’avant. On a dû la ramasser en catastrophe, c’est bien le bordel à l’avant du bateau dans la soute à voile. Nous l’avons récupérée sur le pont et rentrée dans le bateau comme on a pu. La voile est entièrement déchirée, elle n’est plus utilisable. Ça prend beaucoup de place, on ne peut plus rien en faire.  Heureusement, nous n’en avons pas vraiment besoin, c’est un moindre mal ! » explique Sébastien.

En Multi 50, c’est Groupe GCA – Mille et un sourires mené par Gilles Lamiré et Antoine Carpentier qui a remporté cette 14e édition de la Route du Café hier à 05h 49mn 4s (heure française).