Partager
C’est sous le soleil et dans une belle brise que les 21 Imoca ont pris le départ des 48 heures Azimut, hier au large de Lorient.  Alors que Charal, le plus abouti des foilers dernière génération, prenait les commandes de la flotte dès la ligne de départ franchie, ARKEA PAPREC jouait avec le groupe de tête pendant les premières heures.

Auteurs d’un léger décalage à l’est avec Initiatives-Cœur, Sébastien Simon et Vincent Riou se sont ensuite laissés distancer. Vers minuit, le duo a passé la marque virtuelle n°1 située au large du bassin d’Arcachon en 16e position.

Après un peu plus de 24 heures de course, ARKEA PAPREC pointe à la 17e position et devrait contourner la 2e marque de parcours dans les prochaines heures.