Partager
Les 21 Imoca ont pris un bon départ peu après 13 heures pour les 48 heures Azimut. Au programme pour les 60 pieds : 20-25 noeuds d'est-nord-est, du portant à grande vitesse pendant 200 milles jusqu'au premier waypoint situé au large bassin d'Arcachon puis 277 milles en remontant plus à l'ouest. Le dernier bord, 190 milles vers Lorient,s'effectuera dans un vent mollissant. Ce parcours de 664 milles devrait être bouclé samedi matin pour les premiers foilers.

Les mots de Sébastien au départ du ponton :

"C’est le scénario idéal pour nous, car les allures que l'on va rencontrer sont celles sur lesquelles nous voulons travailler. Nous devrions arriver dans un peu moins de 48 heures. Nous allons avoir des conditions très rapides : de la mer assez plate et du vent d’est-nord-est soutenu. Ce sera beaucoup de portant et de reaching donc ça va aller très vite.

Il y aura quelques petites transitions quand on arrivera vers l’Espagne, des petites dépressions orageuses qui se rapprocheront de nous. La flotte va s’étirer et se raccourcir dans un effet de yoyo.

Course à suivre sur la cartographie : http://bit.ly/cartoDefiAzimut