Partager
Ils le voulaient, ils l’ont fait ! Alors qu’ARKÉA PAPREC a été mis à l’eau il y a seulement 14 jours, Sébastien Simon et Vincent Riou ont réussi leur pari de prendre le départ aujourd’hui de la Rolex Fastnet Race.  

Aidé de toute l’équipe technique du 60’ dessiné par Juan Kouyoumdjian, le duo s’est battu pour pouvoir s’aligner à temps sur cette grande classique. Ce n’est qu’en arrivant hier en fin d’après-midi à Cowes que Sébastien et Vincent ont pu pleinement réaliser qu’ils allaient pouvoir s’élancer pour la première fois en course à bord d’ARKÉA PAPREC. 

La célèbre épreuve qui va mener la flotte de Cowes à Plymouth en passant par le rocher du Fastnet propose une édition de tous les records. Plus de 430 bateaux ont pris le départ aujourd’hui pour tenter d’inscrire leurs noms au palmarès de cette Légende qui fêtera bientôt son centenaire !

Pour Sébastien et Vincent, au-delà du prestige que représente la Rolex Fastnet Race, l’enjeu était surtout de naviguer à bord d’ARKÉA PAPREC et de se mesurer à une flotte exceptionnelle de 19 autres IMOCA !

C’est à 13h45 (heure française) que le jeune Sébastien Simon a pu s’élancer à bord de son 60’ entouré de Vincent Riou, fin connaisseur de la Rolex Fastnet Race. On pouvait lire sur le visage du Vendéen une émotion immense teintée de l’appréhension d’évoluer sur un plan d’eau parsemé de plusieurs centaines de voiles et coques de toutes tailles. 

Mais au moment où les coups de canons du Royal Squadron Yacht club ont retenti pour libérer la flotte, c’est l’envie de bien faire qui a pris le pas sur toutes autres formes d’émotions. Sébastien comme Vincent étaient tout simplement impatients de découvrir le potentiel du dernier né de la flotte IMOCA.  Le duo s’est élancé dans une inhabituelle brise de Sud Est pour une dizaine de nœuds. Un départ en douceur en attendant de gérer dans la nuit une importante zone de transition sans vent, premier passage à niveau important pour un Fastnet qui devrait se dérouler majoritairement dans du vent faible à medium.

Le premier 60’ pourrait rallier Plymouth en fin de journée lundi. 

Les 20 IMOCA engagés dans la Rolex Fastnet Race 

ARKEA - PAPREC* (Sébastien SIMON et Vincent RIOU)
BANQUE POPULAIRE (Clarisse CREMER et Armel LE CLEAC’H)
BUREAU VALLEE II* (Louis Burton et Davy BEAUDART)
CAMPAGNE DE FRANCE (Miranda MERRON et Halvard MABIRE)
CHARAL* (Jérémie (BEYOU et Christopher PRATT)
EYESEA (Denis VAN WEINBERGH et Lionel REGNIER)
GROUPE APICIL (Damien SEGUIN et Yoann RICHOMME)
GROUPE SETIN (Manuel COUSIN et Gildas MORVAN)
INITIATIVES COEUR* (Samantha Davis et Paul MEILHAT)
LA FABRIQUE* (Alan ROURA et Sébastien AUDIGANE)
LA MIE CALINE* (Arnaud BOISSIÈRES et Hiroshi KITADA)
MAITRE COQ* (Yannick BESTAVEN et Roland JOURDAIN)
MALIZIA* (Boris HERRMANN et Will HARRIS)
NEWREST-ARTS ET FENETRES* (Fabrice Amedeo et Eric PERON)
PIP HARE OCEAN RACING (Pip HARE) 
PRB* (Kévin ESCOFFIER et Nicolas LUNVEN)
PRYSMIAN GROUP* (Giancarlo PEDOTE et Anthony MARCHAND)
ROSALBA (Richard TOLKIEN et Rune AASBERG)
TIME FOR OCEAN (Stéphane LE DIRAISON et François GUIFFANT)
V and B - MAYENNE (Maxime SOREL et Guillaume LE BREC)

*Monocoques équipés de foils

 

Suivez la Rolex Fasnet Race : http://www.rolexfastnetrace.com