Partager
Sébastien Simon et Yann Eliès, en 4e place ce matin, ne sont plus qu’à 1 000 milles de l’arrivée en Martinique. Dans la nuit, ce sont les premiers Ultime qui ont franchi la ligne d’arrivée, dans la baie de Fort-de-France.  C’est le Maxi Edmond de Rothschild (Cammas / Caudrelier) qui remporte la Transat Jacques Vabre dans la catégorie Ultime. Les premiers IMOCA devraient rallier l’île dans la journée de demain. Sébastien et Yann tentent de s’extirper des effets du Pot-au-Noir. Après presque 17 jours de course, le duo aimerait renouer avec de belles vitesses pour allonger la foulée sur la route vers les Antilles. Mais pour l’heure, les prévisions indiquent plutôt des vents faibles pour ces derniers jours de course. 

Ce matin, Yann partageait les conditions de navigation :

« Nous sommes actuellement au large de la Guyane, dans un alizé faible, sous spi, nous avançons à 11 noeuds, direction tranquillement La Martinique. Nous avons l’impression que le Pot-au-Noir joue un peu avec nos nerfs, un coup il apparait derrière nous, un coup il apparait devant nous, mais il n’est pas très méchant… Bien que la nuit dernière, il a vraiment été fort ! Du coup, on trouve que nous n’avançons pas très vite et que les quelques 1 000 milles qui nous restent à faire pour rejoindre la ligne d’arrivée vont être bien longs, et vont se faire, je pense dans ce genre d’alizé assez faible. Nous prenons notre mal e patience pour ces derniers jours de mer. 

Ce n’est jamais évident de vivre ces derniers jours sachant que les premiers sont arrivés depuis hier matin. Nous sommes un peu jaloux de ceux qui sont déjà en train de fêter ça ! Ce qui est sympa c’est que l’on se bat toujours avec Samantha Davies et Nicolas Lunven, il y a clairement un enjeu dans le match ! Cela va nous tenir bien concentrés jusqu’à la fin ! » 

En effet, le duo d’ARKEA PAPREC navigue avec seulement une vingtaine de milles d’avance sur l’IMOCA Initiatives-Coeurs (Davies / Lunven). Une course dans la course que Sébastien et Yann sont déterminés à gagner.

L’IMOCA ARKEA PAPREC pointe ce matin à la 4e place, 696 à milles du leader LinkedOut (Ruyant / Lagravière).

Transat Jacques Vabre - ARKEA PAPREC © Team ARKEA PAPREC