Partager
En forme, bateau rangé et ventre plein, Sébastien Simon fait route au sud vers la tempête tropicale Thêta. Le skipper d'ARKEA PAPREC a choisi d'aller dans cette dépression afin de favoriser une bonne trajectoire et ne pas perdre trop de terrain. Il est prêt à prendre des ris (réduire la grand-voile) et rouler ses voiles si les vents s'avéraient trop forts. Au classement de 15h00, ARKEA PAPREC évoluait au portant à plus de 18 noeuds.