Partager
Après un convoyage à haute vitesse pour rejoindre la flotte de la Vendée - Arctique - Les Sables d’Olonne, ARKÉA PAPREC a coupé la ligne de départ au large de la cité vendéenne à 15h30. Les Imoca s’élancent pour leur première course de la saison, sur un parcours d’environ 3 600 milles nautiques vers l’Islande puis les Açores avant une arrivée aux Sables d’Olonne prévue dans une douzaine de jours. 

Les mots de Sébastien Simon avant le départ 

«  Pour le départ, nous aurons 20 nœuds de Sud Ouest avec un peu de mer, juste celle formée par le vent. Je vais partir sous 2 ris J3 pour ne pas prendre de risque. La prudence sera de mise jusqu’en Islande. Les conditions s’annoncent musclées pour la traversée de la Manche et l’approche de l’Irlande : ce sera du près et de la mer. »

Je remercie toute l’équipe qui était là hier au départ des pontons. Ils ont fait un super boulot et je trouve que le bateau a vraiment progressé. Maintenant, c’est à moi de jouer ! 

 

Départ de la Vendée Arctique Les Sables d'Olonne © Eloi Stichelbaut / polaRYSE / ARKEA PAPREC